Paris en Anciennes, pari réussi…



Temps incertain pour cette treizième édition mais, ni les passionnés, ni les propriétaires de véhicules d’époque, ni les spectateurs ne sont démotivés.

A potron-minet, comme aiment à dire les organisateurs, c’est la mise en place du dispositif d’accueil, barnum, barrières, sacs pour les équipages. Dès 07h15, sur l’esplanade du Château de Vincennes, arrivent les premiers véhicules,  voitures, camionnettes, motos, tracteurs, solex et bus.

Patrick Gomez vice-président de l’association Vincennes en anciennes, premier club Multimarques de France, est heureux que les participants répondent présents, ce sont près de 600 véhicules qui sont attendus.

Patrick Gomez Vice-Président de Vincennes en Anciennes


Départ pour un parcours dévoilé au dernier moment, clairement détaillé sur le livre de route fournit à tous les inscrits. Cette année les organisateurs ont privilégié la mise en valeur des édifices de Paris visibles depuis les grands axes.

Comme à chaque fois, si la discipline est de mise les premiers kilomètres, l’ambiance du cortège incite à l’initiative, on s’arrête bien volontiers devant les invalides pour partager sa passion avec les parisiens qui applaudissent avec sympathie. Après ou avant cet arrêt, cela dépend des chauffeurs, c’est la célèbre Place de la Concorde qui accueille les équipages pour une une pause avant de rejoindre  la Place du Trocadéro, où, devant cette dizaine de véhicules tous plus beaux les uns que les autres, un couple de jeunes mariés en profite pour immortaliser cet instant qui aura toute sa place dans son album souvenir !

Respectant les horaires prévus par les organisateurs, c’est un peu avant midi que les premiers franchissent les grilles du parc du magnifique Observatoire de Paris à Meudon. Très vite l’immense parc se remplit de véhicules et c’est le moment de détente pour les équipages et leurs amis pour se retrouver autour d’un pique-nique en respectant tant bien que mal les gestes barrières. Le public en profite alors pour s’approcher des véhicules, il est, comme à chaque édition, comblé par autant de beauté, de souvenirs et de nostalgie !

Radio locale est allée à la rencontre des équipages :

La jaguar type E - 1963
Camaro
Austin Healey
Juva 4
Jeep Ford
Vélo Solex
DeLorean
Chrysler

Pour cette édition, après la période difficile du confinement et des drames liés à la pandémie, Vincennes en Anciennes reversera des fonds à la Fondation pour la Recherche Médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.