Marc Fichel, son nouveau single, « Mes années cover ».



Cadre dans une société spécialisée dans la pomme de terre, Marc est aussi et avant tout artiste, deux passions qu’il mène de front, le matin dans les Halles et le soir dans les Salles !

Auteur et interprète de l’hymne du Marché de Rungis, C’est ma vie dans les Halles, nous l’avions rencontré en 2019 à l’occasion de la dernière étape d’une initiative d’un collectif de primeurs sur un marché parisien.


Confinement 2.0

Tout a commencé le 17 mars 2020.
Le monde entier tournait au ralenti, nos journées devenaient bien plus longues que nos nuits, et les nuits devenaient plus courtes qu’à l’accoutumé.
Le matin, je partais aux halles de Rungis, nourrir notre chère France, l’après-midi,
je m’installais au studio seul face au Steinway.
Envie de chanter, de me retrouver en tête-à-tête avec les tubes de mon enfance.
Nuit de folie, Aimons-nous vivants, Manureva
Pendant que mon père me fredonnait « Love me, please love me »,
je pensais « Aux absents qui ont toujours tort ».
Ces « Années Cover », sont un lien entre le monde d’avant et celui d’aujourd’hui…

Amicalement bouleversé.

Paris, juillet 2020
Marc Fichel

 

Découvrez le dernier single de Marc, son univers et ses projets…

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.