Le Marché de Rungis fête la musique


Crédit photos reportage

Ce 21 juin 2019 à 5 heures du matin, Paris s’éveille mais pour les quelques 12000 employés du Marché de Rungis c’est presque la fin de journée.

es

Pour qu’ils puissent profiter de la Fête de la Musique, la SEMMARIS, gestionnaire du plus grand marché de produits frais au Monde a décidé d’initier la Fête la plus tôt de France.
es
C’est au Pavillon des fleurs, avenue des maraîchers, que la scène qui allait recevoir un plateau d’artistes sélectionnés par Chante France est installée.
es
Pour l’occasion, un QR Code est disponible pour avoir un accès gratuit sur le Marché et c’est dès 6 heures que les premiers spectateurs s’approchent de la scène et assistent à la fin des balances qui donnent le ton sur la qualité et l’intensité de l’ambiance prévue par les organisateurs.
es
Sur scène, l'animatrice présente l'initiative avec, à ses côtés, Stéphane Layani Président de la SEMMARIS, accompagné du créateur de l’événement qui fête sa 38ème édition, Jack Lang, alors ministre de la culture, et celui qui occupe maintenant la fonction Franck Riester.e

Place à la musique avec en ouverture Marc Fichel qui incarne le Made in Rungis. Il occupe la journée un poste dans une société du Marché et le soir se produit sur scène. Tour à tour les artistes célèbrent leur fête, on peut applaudir, entre autre, la relève des Gipsy King, la troupe « Chance » et Joyce Jonathan, seule dans un premier temps et accompagnée en duo, par la suite, par Lola Dubini.

Les artistes clôturent ce concert par un bœuf (improvisation musicale collective) reprenant le « Champs Elysées" de Joe Dassin joliment détourné dans un deuxième temps en « Au Marché de Rungis ».

De nombreux médias sont présents pour couvrir l’initiative, ce qui promeut l’événement bien entendu, mais plus encore le Marché, véritable poumon économique géré par la SEMMARIS sous la Présidence de Stéphane Layani, un poumon indispensable à la circonscription du Député Jean Jacques Bridey.

Jack Lang est un initiateur heureux, 38 ans que ça dure et que ça évolue. La France est fière de ses produits de bouche et de sa musique, un parallèle que l’ancien Ministre évoque à notre micro.

Le Marché de Rungis fête ses 50 ans en 2019, c’est en 1969 que le déménagement depuis les halles de Paris vers ce site magnifique en proche banlieue est organisé.

Pour célébrer cet anniversaire, tous les acteurs dont la SEMMARIS, les associations et les syndicats coordonnés par Stratégie Gourmet qui fête ses 30 ans, ont décidé d’organiser des initiatives ou d’identifier les traditionnelles aux couleurs de l’événement avec un message qui illustre la rigueur du Marché et de ses opérateurs :

« Garantir le bonheur dans nos assiettes»

Ce 21 juin, le syndicat des fruits et légumes, par la voix de son Président, passe le relais, illustré par un magnifique coltin (vaste chapeau caractéristique en cuir jaune à très larges bords et muni d'une calotte de plomb à l'intérieur qui permettait aux manutentionnaires de supporter les lourdes charges « coltinées » sur la tête et qui la protégeait, ainsi que le cou et les épaules), à Antoine Boyer Président du syndicat des grossistes en produits laitiers et avicoles du MIN de Rungis (Sycopla) qui nous réserve de belles surprises pour la rentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.